4 Conseils pour passer à l'action et réussir

Il n’y a rien de mieux que d’avoir des projets dans sa vie. Que ce soit des projets personnels ou encore professionnels il n’est pas toujours facile de passer à l’action et de réussir.  Alors voici 4 conseils qui vont vous aider à y arriver.


Conseil N°1 : Ne pas attendre que tout soit parfait

Certaines personnes ont ce besoin que tout soit parfait, elles doivent connaitre l’intégralité des données, que tout soit millimétré pour pouvoir se lancer.Mais cela n’est pas obligatoirement la meilleure solution.
Dans un premier temps, la recherche de l’excellence ou aussi appelée « la maladie du perfectionnisme » ne porte pas obligatoirement ses fruits.
Quand on se projette sur un événement, il est rare que dans 100% des cas, tout ce que nous avons imaginé de cette situation (les détails, le déroulement etc..) corresponde à l’identique lorsque ça arrive.
Il est préférable d’avoir une idée globale, une base, car si un infime détail n’est pas le même que dans votre projection, cela peut créer une déception par rapport à la situation imaginée.

Projection globale d’un événement = Eviter les déceptions

Le perfectionnisme peut pousser à la procrastination.
Être à la recherche de la perfection, peut avoir un impact sur le moment où vous comptez mettre le point final à vos préparatifs pour votre projet.
Repousser sans cesse l’échéance car rien n’est encore parfait, comme vous l’imaginiez.
Résultat : vous avez repoussé 7 fois votre passage à l’action, vous avez tellement passé de temps sur le projet sans en récolter le moindre fruit que vous perdez votre motivation et en devenez dégoûté.
Ce qui peut avoir un impact sur vous ! Cette démotivation peut créer une dévalorisation de soi même, se dire « je n’ai pas de bonnes idées », « je ne suis pas capable de finaliser mon projet » …
Et ainsi mener à l’abandon d’un projet qui vous est cher.

Réduire l’attente de perfection = Eviter la procrastination et permet de passer à l’action

Quelques clés :

Le lâcher Prise !
Le lâcher prise pour ne pas attendre que tout soit parfait, se lancer pour avoir un premier retour d’expérience pour réajuster par la suite.
Préférez-vous vous lancer même si tout n’est pas parfait mais concrétiser votre projet, ou bien préférez-vous repousser sans cesse et passer à côté de ce qui pourrait être l’aventure de votre vie ?!

Accepter de faire des erreurs
Les erreurs vont vous accompagner, mais peu importe les erreurs, il en découlera un aspect positif sur votre évolution.
Christophe Colomb qui découvre un continent suite à une erreur de calcul, la création du Carambar suite à une machine déréglée, la vulcanisation du caoutchouc par Charles Goodyears lorsqu’il déposait par erreur un bout de caoutchouc sur un poêle à charbon…
Moralité, il n’y a pas de mauvaises erreurs, seulement des erreurs qui vous rapprochent de votre réussite.

Conseil N°2 : Célébrer ses réussites

Nous pouvons être exigeants envers nous-même. Et cette exigence nous fait passer à côté de la reconnaissance de projets, ou victoires que nous réalisons constamment. Passer à côté de cette reconnaissance peut, avec le temps, avoir un impact sur notre propre estime de soi et confiance en soi.
C’est pourquoi, il faut se remercier, poser une intention. Mon petit truc perso quand je réussis quelque chose, c’est de faire une petite danse ou chanter un petit truc. Ce petit acte me permet de conscientiser une réussite, et me permet aussi de kiffer 2min.

Prenons par exemple une escape game , un jeu d’évasion, si vous ne connaissez pas voici le principe :
vous êtes enfermé dans une salle durant 60 min avec vos amis, et le but est de résoudre des séries d’énigme pour pouvoir sortir avant la fin du temps imparti. Quand on arrive à sortir avant les 60 min, on est hyper content, on célèbre cette victoire, on exprime notre joie, car nous avons réussi à atteindre notre objectif !!!
Reste à faire de même dans la vie, être fier de ses propres réussites et ainsi souligner l’effort que vous avez fait. Il faut avoir de la gratitude envers vous-même ! Envers le parcours que vous avez, les obstacles et réussites que vous avez vécu !!
Ce n’est en rien une question d’égo ou de surestime de soi, mais simplement un des moyens qui permet de garder à l’esprit nos vraies valeurs et ce que nous sommes, pour nous rappeler que nous pouvons aller encore plus loin.

Quelques Clés :

Faites-vous plaisir !!
Faites vous plaisir, lorsque vous avez atteint un objectif souhaité, que vous constatez une réussite, faite vous plaisir !! Achetez ce dont vous avez envie depuis un moment, faites une sortie, un weekend, un restaurant, un spa… Qu’importe mais faites quelque chose pour vous remercier !

Ma liste de réussite
Vous pouvez noter sur un agenda, sur votre smartphone ou bien un carnet vos  réussites avec la date, l’objectif etc… Dans un premier temps cela va vous permettre de conscientiser vos réussites, et dans un deuxième temps, cette liste sera un outil de motivation. Il suffira de regarder cette liste de réussite pour vous remonter dans vos prochains challenges.

Conseil N°3 : Eviter de s’éparpiller sur 1000 projets

L’envie de réussir et de passer du stade « idée qui émerge » au stade « réalisation » peut être un moteur, mais aussi un piège.
Car cette super idée que vous avez eue sous la douche, rejoint la case de la super idée que vous avez eue en prenant votre déjeuner, qui elle-même a rejoint la super idée que vous avez eue hier soir avec vos amis etc etc…
Des projets il en faut !! Mais passer du stade « idée » au stade « réalisation » cela demande du temps, de l’effort, peut-être même de l’argent…
Il est donc compliqué de pouvoir développer à 100% toutes vos idées sous peine de perdre de l’argent, du temps, et de la motivation … Ce qui pourrait potentiellement vous amener vers une perte de confiance en vous aux vues de la non réalisation de vos projets.

Un proverbe Africain que j’aime beaucoup dit « un chien a beau avoir 4 pattes, il ne peut emprunter deux chemins différents à la fois. »

Clé :

Un projet qui me correspond !
Pour réussir à faire un premier tri de vos super idées, il est préférable de cibler les projets qui vous tiennent à cœur et qui vous correspondent ! Passer du temps, investir de l’argent, etc pour un projet qui ne reflète pas votre personnalité, vos goûts, votre façon de penser en fait un projet qui est à l’antipode de ce que vous êtes, ce n’est pas vraiment viable.
Il n’y aura pas cette flamme, ce feu sacré qui va vous aider à propulser votre projet au top, et qui pourra aussi vous aider dans les moments plus difficiles.
Une personne qui vit sa passion à travers son job sera beaucoup plus motivée et productive que son collègue qui fait un job qui ne lui correspond pas depuis 25 ans, mais qui le fait juste pour avoir une rentrée d’argent fixe et pour un confort.

Conseil N°4 : Ne pas tout faire tout seul

Il peut être facile de tomber dans le piège du « tout faire tout seul », mais ce n’est pas obligatoirement une des meilleures solutions. Nous n’avons pas obligatoirement toutes les connaissances pour pouvoir œuvrer tout seul.
Prenons plusieurs exemples :
vous adorez faire vos pâtisseries maison le weekend mais ça vous prend du temps, il faut acheter les ingrédients particuliers etc etc…
En pleine semaine vous avez envie de vous faire plaisir ce soir en rentrant avec une de vos pâtisseries favorites, seulement un projet est à rendre impérativement pour aujourd’hui. Résultat, vous n’aurez pas le temps d’aller faire vos courses et de faire cette pâtisserie que vous vouliez tant.
La solution pour réussir à avoir ce petit plaisir = vous arrêtez chez le pâtissier en bas de chez vous.

Ou encore, vous avez une base en couture mais n’avez pas les connaissances pour faire un vêtement dans son intégralité.
Vous savez remplacer une roue de voiture, ou faire une vidange mais faites appel à un garagiste pour faire de plus gros travaux etc…

Durant le développement de vos projets vous risquez d’être confronté à des difficultés par manque de connaissances ou de temps.
Si vous avez du temps, et que vous êtes de nature curieux d’apprendre, vous pouvez vous former ou apprendre en autodidacte. Mais cela peut prendre du temps et vous n’aurez pas obligatoirement tout de suite les résultats escomptés. Il est donc intéressant de savoir sous-traiter certaines tâches quand cela dépasse vos champs de compétences, vos limites.

Clé :

Le 80/20

La loi de Pareto ou plus communément le « 80/20 » est à garder à l’éprit.
Mais le « 80/20 » c’est quoi au juste?
Il est dit que 80% de la richesse du monde est obtenu par 20% de la population. Cela s’applique à plusieurs sujetscomme :
Vous portez 80% du temps les 20% de vêtements que vous avez dans votre armoire
80% du chiffre d’affaire est issu de 20% de la clientèle

Ce qu’il faut garder à l’esprit, 20% de vos connaissances (les domaines que vous maîtrisez parfaitement bien), génère 80% de bénéfice sur votre projet.
Il est donc préférable de vous investir à 400% dans ce que vous savez faire (ces fameux 20%), et déléguer le reste.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Share This